fbpx

Les dégustations d’octobre 2020

Chaque semaine, nous vous proposons un vin à découvrir sur la page Facebook de Vins Mille Lieux. Voici les dégustations d’octobre 2020 !
Vous pourrez découvrir les vins de Claude Courtois, Fabien Jouves, Château Fontvert et Domaine Rietsch.

Chateau Fontvert - Le Collet
Château Fontvert, 84 160 Lourmarin.
AOC Luberon, « Le Collet » 2018, 14,5 %, biodynamie.
 
😋 Issue de la plus vieille parcelle du domaine (1965), cette Syrah (complétée d’un soupçon de Grenache noir) offre une robe d’un rouge sombre aux reflets pourpres. Le premier nez est marqué par la vanille (élevage de 18 mois en barriques) et des notes toastées. En rétro, le vin s’ouvre sur les épices et un fruité mûr : arômes de cerise à l’eau-de-vie, de cassis. Le volume en bouche est généreux et donne une sensation de chaleur. Finale complexe sur le thym, l’olive noire, avec quelques amers proche du café.
Cuvée à laisser en cave pour qu’elle se révèle pleinement sur un chevreau accompagné de légumes d’été.
Fabien Jouves - Les Agudes
Fabien Jouves, Mas Del Périé, 46 090 Trespoux-Rassiels.
VDF, « Les Agudes », 13 %, AB.

Assemblage Sauvignon, Sauvignon gris, Chardonnay, Sémillon, Colombard, Ugni blanc.

😋 Robe jaune, premier nez très aromatique, marqué fruits exotiques : les caractéristiques du Sauvignon dominent. La rétro dévoile des arômes d’agrumes, de fruit de la passion. La bouche est vive, l’acidité est adoucie par un fruité mûr. L’amplitude du Chardonay apporte de la rondeur au vin et le Sémillon révèle une finale florale.
Une mousse de carotte avec son feuilleté au pavot a donné du relief à la cuvée. Amuse-bouche dégusté au restaurant Delicatessens, pour son dernier week-end à Milhac avant déménagement sur Gourdon.

Coquette - Domaine RietschDomaine Rietsch, 67 140 Mittelbergheim.
AOC Alsace, « Coquette » 2018, 13 %, sucres résiduels 0,5 g/l, SO2 total 14 mg/l, AB.
Assemblage de Riesling (2/3) pressé directement et d’une macération partielle (6 jours) de Gewurztraminer (1/3) en grappe entière.

😋 Robe jaune pâle très légèrement orangée, nez où les fleurs dominent, avec une discrète trame animale. En rétro, le nez se précise : fleurs fanées, pissenlit, gentiane et quelques notes goudronnées. La bouche est vive, l’acidité donne une sapidité et une belle fraîcheur au vin. Finale citronnée qui s’étire sur les grains de fenouil. Un vin sec d’une grande digestibilité, qui s’accordera avec un poulet à l’ananas.

Les cailloux du paradis - Claude Courtois - Racines 2013Claude Courtois, Les Cailloux du Paradis, 41 230 Soings-en-Sologne.
VDF, « Racines » Lt 13-3, 11,8 %, Nature et Progrès.
Parmi les nombreux cépages de la cuvée, on peut citer Cabernet franc, Côt, Gamay, Pinot noir, Gascon noir, Syrah…

😋 Robe rouge aux reflets rubis. Premier nez assez discret, sur le végétal. Le vin s’ouvre doucement, apparaissent alors les arômes de griottes, de bourgeon de cassis. La bouche est vive, acidulée. Finale complexe, sur la tension, notes de rhubarbe. Très sapide, salivant à souhait et frais (2013 !).
C’est toujours une émotion d’ouvrir une cuvée de chez Courtois, et là, avec l’onctuosité des pennes aux cèpes de Bordeaux, c’était parfait !

Retrouvez-nous sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *