fbpx

Visite au Domaine Les Innocents, chez Bruno Vacon (Meuse)

Le 8 mars 2020, au salon « VinoTours » à la Ville-aux-Dames près de Tours, nous rencontrions un des rares vignerons de la Meuse (ils sont à peine dix), Bruno Vacon. Après la longue pause sanitaire de la Covid, nous nous rendons fin août en terre lorraine pour visiter « Les Innocents », le domaine de Bruno, créé en 2012-2013.

Rendez-vous le matin à Brasseitte, hameau de la commune d’Han-sur-Meuse, avec Bruno pour une visite de ses vignes. Nous sommes situés entre Commercy au Sud et Saint-Mihiel puis Verdun au Nord. Direction Ailly-sur-Meuse, sur la même commune, en suivant la rive droite de la rivière. On distingue d’anciennes terrasses où, très probablement, vignes et vergers occupaient ces aménagements. Les coteaux meusois sont brûlés par le soleil. Après une montée sur le plateau depuis Ailly, les derniers mètres s’effectuent à pied. Nous sommes tout proches de la « Tranchée de la soif », de sinistre mémoire, où en 1915 les français se sont retrouvés encerclés par les allemands et privés d’eau.

Arrivés au terme de notre périple, on aperçoit à flanc de coteau les vignes de Bruno, surplombant le village d’Ailly. Selon la formule consacrée, vue imprenable ! Le site décrit un large méandre façonné par la Meuse sur lequel apparaît le village d’Han-sur-Meuse.

Domaine Les Innocents Lorraine

Géologie et milieu

Les vignes se situent entre 260 et 300 m d’altitude, exposition sud-ouest. Le substrat appartient au Jurassique supérieur, plus précisément à l’Oxfordien (163,5 à 157,3 MA). Il s’agit de calcaires « argovo-rauracien » : Argovien et Rauracien sont d’anciennes dénominations, respectivement pour l’Oxfordien moyen et l’Oxfordien supérieur. Ces calcaires, parfois riches en zinc, se présentent sous différentes formes : calcaire sublithographique (à plaquettes) et oolithique (en forme d’œuf) à Diceras (mollusques bivalves appartenant à une famille éteinte de rudiste). L’autre grande caractéristique du sous-sol est son passé de récif corallien. En effet les vignes sont ancrées dans un calcaire récifal riche en polypiers, lointains témoins d’un climat tropical et d’un système lagunaire.

Domaine les Innocents Meuse

Cépages & pratiques du domaine

Sur près de deux hectares, les vignes occupent plusieurs terrasses. Les ceps s’épanouissent au milieu d’un enherbement naturel, seuls des trèfles y ont été semés. On remarque l’absence de palissage : tous les pieds ont un échalas, comme c’était souvent le cas en Lorraine. Associant variétés champenoises très répandues en Meuse avant le phylloxéra et variétés alsaciennes, l’encépagement offre une composition originale. Tous les plants sont issus de sélections massales dont certaines proviennent de chez Lilian Bérillon : Chardonnay B, Petit Meslier B, Riesling B, Arbane B, Pinot gris G, Pinot noir N. Ces deux derniers sont plantés aux points bas du parcellaire. Les cépages présents sont greffés sur Fercal, 161-49 Couderc ou 41 B Millardet et de Grasset pour le Petit Meslier.

La viticulture appliquée par notre vigneron est soucieuse de son écosystème. Au moment où l’on évoque le sujet, on observe sur le plateau un nuage de terre dont se désole Bruno, au fait de l’agro-écologie. C’est l’érosion éolienne provoquée par le passage d’un tracteur travaillant un sol déjà déstructuré d’une parcelle de céréales…

La vigne et le sol sont soignés selon des principes proches de ceux prodigués par Masanobu Fukuoka (un des pères de l’agriculture naturelle), c’est-à-dire en intervenant le moins possible ou, le cas échéant, par des préparations biodynamiques. Et c’est la végétation spontanée qui travaille les sols !

La vinification est tout aussi naturelle : vendanges manuelles, tout s’effectue par gravité, pas de sulfites ajoutés, pas de collage, de levurage ou de filtration. L’élevage en cuve permet de garder l’intégrité des cépages et des millésimes. Tous les vins produits sont en Vin de France.

Sur ce sol mince, sablo-argilo-calcaire, et chlorosant pousse une flore digne d’un Causse : euphorbe petit-cyprès, genévrier, œillet sauvage, orchidées au printemps… Quelques pins noirs d’Autriche, cadeau des vaincus de la Grande Guerre à la France, parsèment le parcellaire. Sur les hauteurs, les haies de ronces et de cornouiller abritent quelques mirabelliers. Le coteau n’a jamais connu de traitements « phytosanitaires », le vignoble ayant été créé ex-nihilo.

Domaine les Innocents Bruno Vacon

Les vins

Les vins de Bruno sont singuliers, sapides et dotés d’une grande fraîcheur. Nous avions dégusté sur le salon, en mars, quatre cuvées :

  • « Où coule une rivière » 2018, Riesling – Pinot gris. Elevage oxydatif, notes de fruits, arômes de prunes.
  • « Mémoire vive 2018 », Arbanne – Petit Meslier. Un vin vif issu de cépages champenois rares, sur les agrumes.
  • « Mots du vent 2018 », Pinot gris – Riesling. Cinq jours de macération pelliculaire, arômes racinaires et de fruits infusés.
  • « Redneck » 2018, Pinot noir. Un florilège de petits fruits rouges acidulés, trame végétale rafraîchissante, vin aérien.

Heureusement que le rouge fut déjà dégusté, il n’en restait plus ! Bruno nous invite à déguster deux cuvées supplémentaires dont une inédite.

  • « Où coule une rivière » 2017, robe jaune foin, nez très fruité, belle énergie en bouche, notes de prune, de pêche blanche, finale florale (aubépine notamment).
  • Une nouvelle cuvée (pas encore nommée) avec Chardonnay majoritaire. Légère effervescence à l’ouverture, vin très désaltérant, pur, finale à la fois fraîche et miellée. Parfait pour une chaude journée d’été !

Bruno Vacon dégustation

Empreint d’histoire, le coteau d’Ailly-sur-Meuse possède son îlot viticole dont Bruno Vacon est le dépositaire et le protecteur des folies agronomiques. Les vins sont à l’image de ce lieu : originaux et rares. Un coup de cœur pour ce terroir et ce domaine !

Domaine Les Innocents
Ailly-sur-Meuse
55300 Han-sur-Meuse

Retrouvez-nous sur les réseaux :

4 réflexions sur “Visite au Domaine Les Innocents, chez Bruno Vacon (Meuse)”

  1. Lecture de cet article en dégustant « ou coule une rivière 2018 » découvert en mars 2020 à vinotours. Y mois après, toujours une bonne impression . FLORALE, pêche, long en bouche, parfum « asiatique ». On espère le retrouver en 2021.

  2. Bonjour,
    je viens de m’inscrire à votre newsletter, et vous suis sur instagram, sur lequel je vous ai laissé un commentaire sur votre visite dans le toulois ! vous remerciant de faire découvrir les vins de notre région. Et là , belle surpris que cet article sur les vins de Meuse.
    J’aurais souhaitais contacter Bruno Vacon pour me procurer ses vins…avez-vous un numéro de téléphone..? Ou, à defaut, une adresse mail ?
    Bien cordialement, Alexis.

    1. Vins Mille Lieux - Claudia

      Bonjour Alexis,
      Merci pour votre commentaire et votre enthousiasme 🙂 Nous vous contactons sur votre mail pour vous transmettre les coordonnées de Bruno.
      Belle journée à vous !
      Julien et Claudia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *